SENAT

Vous êtes ici

— Le Sénat ou l’expérience sénégalaise du bicaméralisme

Le Sénat est institué une première fois au Sénégal, le 24 janvier 1999 dans le cadre de la politique de décentralisation prônée par l’État. Il est supprimé le 07 janvier 2001 pour des raisons d’économie budgétaire à la suite d’un référendum constitutionnel.
En mai 2007, le Sénat est rétabli. Entre autres motifs de son rétablissement, à la suite du gouvernement, le législateur affirme que dans le système de démocratie pluraliste contemporain, le bicaméralisme apparait comme un mode d’expression et de renforcement de la représentation nationale.

Documents à consulter

Compte–rendu du vote des projets de lois en...
Année de production:
2010
Type de document:
Compte rendu